Connaître l'Islam

۱۷ مطلب با موضوع «Les questions des jeunes non-musulmans et les réponses de Coran» ثبت شده است

La question numéro 30 

Dans la science de la médecine d’aujourd’hui, il s’agit des maladies qui sont appelées « psychosomatiques ». Est-ce que ce sujet a été mentionné dans les enseignements islamiques?

Oui, non seulement se sujet a été mentionné mais la voie de traitement a été également présentée.

(فان تقوی الله . . . شفاء مرض اجسادکم ( نهج البلاغه خطبه 198

Imâm Ali (béni soit-il) a dit: "la  piété divine … (la santé du cœur) considère comme le traitement des maladies du corps." (Le discours 198 de la Voie de l’Eloquence)

Par cette parole, le Prince des Croyants exprime la relation profonde entre le corps et l’esprit et nous prévient aussi leur traitement. Ainsi, Dieu le Très-Haut en traçant la connexion du rappel de Dieu avec la manière de la vie, précise-t-il cette question.

(وَمَنْ أَعْرَضَ عَن ذِکْرِی فَإِنَّ لَهُ مَعِیشَةً ضَنکًا (طه/124

"Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne".(Tâ Hâ/124)

  • Ansar Almahdi

La question numéro 29

Quand est-ce que l’Ami de Dieu lui demande de s’éloigner de son peuple ?

قَالُواْ یَا مُوسَى إِنَّا لَن نَّدْخُلَهَا أَبَدًا مَّا دَامُواْ فِیهَا فَاذْهَبْ أَنتَ وَرَبُّکَ فَقَاتِلا إِنَّا هَاهُنَا قَاعِدُونَ (مائده/24) قَالَ رَبِّ إِنِّی لا أَمْلِکُ إِلاَّ نَفْسِی وَأَخِی فَافْرُقْ بَیْنَنَا وَبَیْنَ الْقَوْمِ الْفَاسِقِینَ (مائده/25) قَالَ فَإِنَّهَا مُحَرَّمَةٌ عَلَیْهِمْ  أَرْبَعِینَ سَنَةً یَتِیهُونَ فِی الأَرْضِ فَلاَ تَأْسَ عَلَى الْقَوْمِ الْفَاسِقِینَ (مائده/26

"Ils dirent: "Moïse! Nous n'y entrerons jamais, aussi longtemps qu'ils y seront. Va donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous restons là où nous sommes." (La table servie /24) "Il dit: "Seigneur! Je n'ai de pouvoir, vraiment, que sur moi-même et sur mon frère: sépare-nous donc de ce peuple pervers." (La table servie /25) "Il (Allah) dit: "Eh bien, ce pays leur sera interdit pendant quarante ans, durant lesquels ils erreront sur la terre. Ne te tourmente donc pas pour ce peuple pervers". (La table servie /26)

La réponse: Lorsque les gens renoncent à se soumettre à l’autorité du souverain théocratique légitime et ne mènent pas combat dans la voie de Dieu.

  • Ansar Almahdi

La question numéro 28

Selon le Saint Coran, les différences sociales sont-elles acceptées ou rejetées?

أَهُمْ یَقْسِمُونَ رَحْمَتَ رَبِّکَ نَحْنُ قَسَمْنا بَیْنَهُمْ مَعِیشَتَهُمْ فِی الْحَیاةِ الدُّنْیا

وَ رَفَعْنا بَعْضَهُمْ فَوْقَ بَعْضٍ دَرَجاتٍ لِیَتَّخِذَ بَعْضُهُمْ بَعْضاً سُخْرِیًّا

(وَ رَحْمَتُ رَبِّکَ خَیْرٌ مِمَّا یَجْمَعُونَ (زخرف/32

"Est-ce eux qui distribuent la miséricorde de ton Seigneur? C'est Nous qui avons réparti entre eux leur subsistance dans la vie présente et qui les avons élevés en grades les uns sur les autres, afin que les uns prennent les autres à leur service. La miséricorde de ton Seigneur vaut mieux, cependant, que ce qu'ils amassent." (L'ornement /32)

Oui, les différences individuelles et sociales considèrent comme le nécessaire de permanence de la vie sociale des hommes, mais pas nécessairement comme la source précieuse de l’homme. Du point de vue du Cher Islam, ce qui fait l’homme précieux et digne de vertu c’est la pureté du cœur et le bien de son comportement, et les degrés mondains ne sont que le moyen de rotation de la roue de société et de tirer bénéfice du monde. 

(إِنَّ أَکْرَمَکُمْ عِندَ اللَّهِ أَتْقَاکُمْ إِنَّ اللَّهَ عَلِیمٌ خَبِیرٌ (حجرات/13

Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur. (Les cloisons /13)

  • Ansar Almahdi

La question numéro 27

Du point de vue islamique, nos pensées et nos états d’âme sont-ils associés à notre destin?

(إِنَّ اللَّهَ لا یُغَیِّرُ ما بِقَوْمٍ حَتَّى یُغَیِّرُوا ما بِأَنْفُسِهِمْ (رعد/11

"En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les (individus qui le composent) ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes." (Le tonnerre /11)

L’Imam Ridha (béni soit-il), dit: « rend bonne ton opinion à l’égard de Dieu; car Dieu dit: « Si Mon serviteur a une bonne opinion à Mon égard, Je Me porte, gentiment, vis-à-vis de lui, et s’il a une mauvaise opinion à Mon égard, J’agis avec fermeté contre lui. » (Uçul al-Kâfi, Tom.3, Livre al-Imân et al-Kufr, Chap. La bonne opinion à l’égard de Dieu)

Un psychologue dit: l’esprit et le cerveau considèrent chacun comme le Logiciel et le Matériel de l’ordinateur de notre système nerveux. Sur la base de la direction d’esprit, c’est-à-dire être le cerveau sain, fonctionner l’esprit bien et être les données d’entrée justes, notre esprit agit d’une manière qui nous mènera à notre but. La puissance de pensée étant très haute, crée des signaux qui affectent l’environnement. Ce sont les mêmes ondes mentales que selon la théorie de la physique ( par exemple Wolfgang Pauli ), ont été confirmées. Pauli a prouvé que « aucun deux électrons dans l’univers n’ont pas le même nombre quantique. » Chaque fois une idée fait étincelle dans l’esprit de l’un des sept milliards d’habitants de la planète terreux, les électrons sont en proie de se modifier dans la sphère de l’univers. Notre monde pour le maintien de son équilibre va changer sa disposition à tout moment.

Lisez l’invocation de l’Imam Ali (as): Ô Compagnon des nuits noires et obscures et des jours de solitude et d’impatience! Ô Celui qui voit le mouvement délicat des pensées dans les rainures étroites du cerveau et qui écrit par la plume les vagues émotions du cœur sur la table du destin. C’est que Dieu selon le discours de l’Imam Ali (as), met lui-même notre fatalité ce qui nous passe par l’esprit et la pensée. Alors, d’après la revayat de l’Imam Ridha (as), rendez bonne votre opinion à l’égard de Dieu. Il est un enseignement inégalé qui fut enseigné 1400 ans auparavant par l’Islam et aujourd’hui ceci est reconnu sous le nom du Secret de la Pensée positive. Réfléchissons mieux et plus beau.

  • Ansar Almahdi

La question numéro 26  

Est-ce qu’il y a dans le Coran des versets considérant comme le bon exemple des droits de l’homme? (samedi, 12 mai 1394)

Tous les individus (croyant et non-croyant) jouissent de la dignité et de l’honorabilité divine:

وَلَقَدْ کَرَّمْنَا بَنِی آدَمَ وَحَمَلْنَاهُمْ فِی الْبَرِّ وَالْبَحْرِ وَرَزَقْنَاهُم مِّنَ الطَّیِّبَاتِ

(وَ فَضَّلْنَاهُمْ عَلَى کَثِیرٍ مِّمَّنْ خَلَقْنَا تَفْضِیلاً (اسرا/70

"Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures." (Le voyage nocturne /70)

La supériorité des hommes n’apparaît qu’avec les compétences, la pureté intérieure et leur proximité de Dieu :

یا أَیُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْناکُمْ مِنْ ذَکَرٍ وَ أُنْثى‏ وَ جَعَلْناکُمْ شُعُوباً وَ قَبائِلَ لِتَعارَفُوا

(إِنَّ أَکْرَمَکُمْ عِنْدَ اللَّهِ أَتْقاکُمْ إِنَّ اللَّهَ عَلِیمٌ خَبِیر(حجرات/ 13

"Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand-Connaisseur." (Les cloisons /13)

Et il est étrange que le Coran a été émergé dans un milieu où la valeur de " tribu " considérait plus importante que toutes les valeurs, mais cette fausse idole s’est brisée et l’homme a été délivré de la captivité de sang, tribu, couleur, race, fortune, autorité, richesse et il a été conduit à l’intérieur de son âme et à ses caractéristiques sublimes afin de se retrouver de nouveau. (Tafsir Némouneh, volume 22, page 199)

Le Saint Prophète a exprimé : « Ô vous les gens! Certes votre Seigneur est unique et certes votre père est unique. Il n'y a pas de mérite pour un arabe sur un non-arabe, ni pour un non-arabe sur un arabe, ni du rouge sur le noir, ni du noir sur le rouge si ce n'est par la vertu. Certes le plus noble d’entre vous auprès d'Allah est le plus vertueux. Ais-je transmis? » Ils ont dit: Certes ô Messager d'Allah. Le Prophète (Que le salut de Dieu soit sur lui et sur ses descendants) a dit: « Que celui qui est présent transmette à celui qui est absent ». (Al-Dur al-Mansûr, volume 6, page 98)

Et ce désir et cette fin que Dieu le Très-Haut présenta à sa connaissance comme le but de la vie des hommes, est celui que nous pouvons obtenir sans avoir besoin de mettre la main sur la face des autres, contre les objectifs imaginaires mentionnés ci-dessus dont la voie d’accès passe à travers dérangements, guerres et saignements. (Tafsir al-Mizan, volume 18, page 490) Ce résumé écrit n’était qu’une partie des principes des droits de l’homme en Islam. Pour étudier plus, adressez-vous à "Le traité des droits" de l’Imam Ali ibn al-Hussein (as) et la sourate "Les cloisons" dans le Saint Coran.

  • Ansar Almahdi

La question numéro 25 

Est-ce que le Coran a parlé de force de l'attraction universelle?

Certains théologiens et commentateurs du Coran disent que le Coran a parlé des forces de l'attractions dans certains cas:

(اللَّهُ الَّذِی رَفَعَ السَّماواتِ بِغَیْرِ عَمَدٍ تَرَوْنَها (رعد/2  

"Allah est Celui qui a élevé bien haut les cieux sans piliers visibles." (Le Tonnerre/2)

(خَلَقَ السَّماواتِ بِغَیْرِ عَمَدٍ تَرَوْنَها (لقمان/10   

"Il a créé les cieux sans piliers que vous puissiez voir." (Lokman/10)

Ça veut dire que le ciel n'a pas de piliers qu'on peut voir. Il a les piliers sans visibles. Ça montre la force de l'attraction et de répulsive qu'elle garde les cieux comme les piliers invisibles mais forts. Hussein Ibné khâlid demande à l'Imâm Ridha sur le but de Dieu de dire ce verset du Coran :

(وَ السَّماءِ ذاتِ الْحُبُکِ‏. (ذاریات/7

"Par le ciel aux voies parfaitement tracées." (Simoun brûlant et éparpilleur/7).

L'Imâm dit que le ciel a des voies jointes à la terre. Hussein Ibné khâlid dit: comment est-il possible que le ciel ait les voies jointes à la terre alors que Dieu dit que les cieux sont sans piliers? L'Imâm a dit: est-ce que Dieu ne dit pas sans piliers sans qu'on puisse voir? J'ai dit: oui, alors L'Imâm a dit: Il y a les piliers mais vous ne pouvez pas les voir (Commentaire de Borhân/p278). Ensuite il a dit que ces versets du Coran et ces traditions étaient contre les pensées astronomiques de système de Ptolémée dans cette époque-là. (Commentaire Némouné/v.7/p.29) Pour plus savoir adressez-vous à "Une recherche sur les miracles scientifique du Coran" p.151.

  • Ansar Almahdi

La question numéro 24

Est-ce qu'il y a des nouveaux scientifiques dans le Coran sur la création de l’homme et de la période fœtal? 

La remarque importante: Souvenez-vous que les versets coraniques remontent au 1436 ans passé. Les sciences empiriques avaient les idées superstitieuses sur ce sujet jusque aux siècles précédents. Le Noble Coran a indiqué trios sujets essentiels sur ce thème: l'homme et la femme, tous les deux, associent dans la création du genre humain.

یا أَیُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْناکُمْ مِنْ ذَکَرٍ وَ أُنْثى (حجرات13)‏

"O les gens! nous vous avons créés d'un mâle et d’une femelle." (Les cloisons/13)

Le Coran a nommé attentivement les périods fœtales. Ces périods-ci sont conformes complètement avec les resultats des recherches scientifiques des savants contemporains.

وَ لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنْسانَ مِنْ سُلالَةٍ مِنْ طِینٍ.ثُمَّ جَعَلْناهُ نُطْفَةً فِی قَرارٍ مَکِینٍ.ثُمَّ خَلَقْنَا النُّطْفَةَ عَلَقَةً فَخَلَقْنَا

.الْعَلَقَةَ مُضْغَةً فَخَلَقْنَا الْمُضْغَةَ عِظاماً فَکَسَوْنَا الْعِظامَ لَحْماً ثُمَّ أَنْشَأْناهُ خَلْقاً آخَرَ

فَتَبارَکَ اللَّهُ أَحْسَنُ الْخالِقِین (مومنون/14-12

"12- Et très certainement, Nous avon créé l’homme d’une choix d’argil 13- puis Nous l’avons consigné, goutte de sperme, dans un reposoir sûr 14- puis Nous avons fait du sperme un caillot; puis du caillo Nous avon créé un morceau du chair; puis du morceau du chair Nous avons créé des os; puis Nous avons revêtu de chair les os. Ensuite Nous en avons produit un tout autre créature. Béni soit Allah, donc, le meilleur des créateurs."

Le Noble Coran présente l’esprit divin comme la particularité fondamentale de la création de l’homme.

(29/فَإِذا سَوَّیْتُهُ وَ نَفَخْتُ فِیهِ مِنْ رُوحِی فَقَعُوا لَه ساجِدِینَ (حجر  

"Puis, quand je l’avait bien formé et lui aurait insufflé de mon esprit, jetez-vous alors, prosternés devant lui." (Al – hijr/29)

Et aussi, non seulement Le Coran n’a pas prohibé l’homme de recherche sur la création, mais encore Il lui a demandé :

.فَلْیَنْظُرِ الْإِنْسانُ مِمَّن خُلِقَ. خُلِقَ مِنْ ماءٍ دافِقٍ. یَخْرُجُ مِنْ بَیْنِ الصُّلْبِ وَ التَّرائِبِ

إِنَّهُ عَلى‏ رَجْعِه لَقادِرٌ (طارق/8-5   

"5 – Que l’homme regarde donc de quoi il a été créé ! 6 – Il a été créé d’une giclée d’eau 7 – sortie d’entre lombes et côtes 8 – Oui , Dieu est certes capable de le ramener."

Il y a plus de 60 versets coraniques sur la création de l’homme dans lesquele ont révélé un secret des mystères de sa création. On présente ces livres pour etudier plus sur ce sujet : -La parole dans les sciences et les sujets coraniques générals (Sayed Abolghasem khoiy) -Le miracle des versets coraniques sur le sujet de la création de l’homme ( mohammad Fayaz ) -La recherche dans le miracle scientifique du Coran ( Mohammad Ali Rezai Ispahany ).

  • Ansar Almahdi

La question numéro 23  

Est-ce que le Saint Coran a mentionné aucune problématique scientifique sur l’origine de la création de l’Univers ?

Le Glorieux Coran a mentionné cette question dans les divers versets et les scientifiques de la cosmologie ont également exprimé leurs théories sur ce sujet, même certains théoriciens en conformant les versets coraniques aux certaines de ces théories scientifiques ont voulu prouver le caractère du miracle scientifique du Coran. Dans cet article nous traitons de ces questions méritant la critique et l’analyse. Dans ce domaine, les commentateurs et les théoriciens ont prêté attention aux versets ci-dessous :

(ثُمَّ اسْتَوى‏ إِلَى السَّماءِ وَ هِیَ دُخانٌ‏ .(فصلت-11

"Il S'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée."

أوَ لَمْ یَرَ الَّذِینَ کَفَرُوا أَنَّ السَّماواتِ وَ الْأَرْضَ کانَتا رَتْقاً فَفَتَقْناهُما

(وَ جَعَلْنا مِنَ الْماءِ کُلَّ شَیْ‏ءٍ حَیٍّ أ فَلا یُؤْمِنُونَ‏ (انبیاء/30 

"Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas?" Les études astrophysiques ont affirmé qu’au début de la création, les planètes célestes ont été jointes sous forme de gaz et plus tard avec le temps, par suite de la compression et de l’accumulation extrême, des gaz se sont transformés en corps. Ce fait scientifique a été dit pour la première fois par « Laplace » le mathématicien et le célèbre astronome français, environ deux siècles auparavant et aujourd’hui l’astronomie moderne avec ses nouvelles réalisations a prouvé la validité de la théorie scientifique de Laplace. (Javad Eftekharian, Le Coran et les sciences du jour, p.235) La science nous apprend au cas où nous tiendrions compte de la genèse du soleil et de son sous-produit c’est-à-dire la terre par exemple et le seul exemple, le courant du procédé a été eu lieu par l’accumulation de la nébuleuse originale et sa séparation. Ceci est exactement la même parole du Coran décrivant d’une manière tout à fait explicite à travers des aventures que « la fumée » cosmique a créé d’abord un type d’adhésion et puis un type de séparation. (Docteur Boca, La Comparaison entre la Torah, la Bible, le Coran et la science, traduit par Ingénieur Zabihullah Dabir, pp.189-201)

Des livres pour étudier davantage: « Le contenu étonnant du Coran » écrit par Gudarz Najafi, « Le Coran et la science du Hadith » écrit par Abd-Alrazaq Noféli, et « Le Coran et les dernières phénomènes de la science » écrit par Jafar Rezaifar.

  • Ansar Almahdi

La question numéro 22  

Comment est la vision de l’Islam sur la place de la femme contre l’homme?

A) D’après le Cher Islam et le Glorieux Coran, la femme et l’homme sont égaux du point de vue du degré de l’humanité et de la foi religieuse.

1. Selon le Coran, être femelle et être mâle considèrent comme la question secondaire dans la création de l’homme.

أَلَمْ یَکُ نُطْفَةً مِنْ مَنِیٍّ یمنی.ثُمَّ کانَ عَلَقَةً فَخَلَقَ فَسَوَّى.فَجَعَلَ مِنْهُ الزَّوْجَیْنِ الذَّکَرَ وَ الْأُنثى.‏

(قیامت/39-37)

"N'était-il pas une goutte de sperme éjaculé? Et ensuite une adhérence Puis [Allah] l'a créée et formée harmonieusement; Puis en a fait alors les deux éléments de couple: le mâle et la femelle?"

2. L’interlocuteur du Coran, c’est l’individu (femme et homme indifféremment) non seulement l’homme.

(1-4/الرَّحْمنُ. عَلَّمَ الْقُرْآنَ.خَلَقَ الْإِنْسانَ. عَلَّمَهُ الْبَیانَ. (الرحمن

"Le Tout Miséricordieux. Il a enseigné le Coran. Il a créé l'homme. Il lui a appris à s'exprimer clairement."

3. La femme et l’homme sont pareils dans leur marche vers les dignités et les sublimes positions humaines et divines.

مَنْ عَمِلَ صالِحاً مِنْ ذَکَرٍ أَوْ أُنْثى‏ وَ هُوَ مُؤْمِنٌ فَلَنُحْیِیَنَّهُ حَیاةً طَیِّبَةً

(97/وَ لَنَجْزِیَنَّهُمْ أَجْرَهُمْ بِأَحْسَنِ ما کانُوا یَعْمَلُونَ (نحل

"Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons certes, en fonction des meilleures de leurs actions."

B) Mais, malgré la même âme divine, la femme et l’homme ont été créés dans l’univers de vie afin d’accomplir une mission particulière, d’être complémentaire l’un de l’autre et également de faire maintenir l’existence. (Pour en savoir plus, adressez-vous à " La femme dans le miroir de la gloire et de la beauté " écrit par Javaadi Amoli et à " Le système des droits de la femme en Islam " écrit par Mortéza Motahari. Le saint Prophète de l’Islam (sawa) étant le plus grand enseignant des gens a déclaré quatorze siècles auparavant, c’est-à-dire à l’époque où la femme était dépourvue des droits de l’humanité et même du nom humain, que l’étudier est nécessaire à chaque homme et à chaque femme musulmans. " طلب العلم فریضة علی کل مسلم و مسلمة "

  • Ansar Almahdi

La question numéro 21

Pourquoi les musulmans considèrent leur livre religieux (le Coran) comme un miracle?

1. Le Saint Prophète de l’Islam était analphabète, cependant le Coran rempli de culture intellectuelle et de connaissance philosophique compliquée, de vérités scientifiques et de nouvelles des précédents livres religieux, démontre cela que le Coran n’est pas la parole de l’homme mais il est le miracle éternel de Dieu. Dieu a appelé plusieurs fois le Prophète «analphabète» dans le Coran et a dit :

(48/وَ ما کُنْتَ تَتْلُوا مِنْ قَبْلِهِ مِنْ کِتابٍ وَ لا تَخُطُّهُ بِیَمِینِکَ إِذاً لارْتابَ الْمُبْطِلُونَ (عنکبوت

"Et avant cela, tu ne récitais aucun livre et tu n’en n’écrivais aucun de ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes." (L’araignée /48)

2. L’harmonie parfaite et la cohérence dominante dans les versets coraniques (du début à la fin) qui ont été révélés progressivement pendant 23 ans dans les conditions et les diverses situations (guerre, paix, défaite, victoire et…), prouvent que ce livre n’est pas l’écrit de l’homme. Comme le Coran dit :

(82/أَ فَلا یَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ وَ لَوْ کانَ مِنْ عِنْدِ غَیْرِ اللَّهِ لَوَجَدُوا فِیهِ اخْتِلافاً کَثِیراً (نساء

"Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions." (Les femmes/82)

3. Le miracle législatif du Coran: d’autres aspects prodigieux du Saint Coran le faisant un livre éternel et sans pareil, sont la législation dans la sphère des droits constants et inaltérables et la modération qui se trouve dans de telles législations. Par exemple, lorsque le Coran exprime les traits des sincères serviteurs de Dieu, dit:

(67/وَ الَّذِینَ إِذا أَنْفَقُوا لَمْ یُسْرِفُوا وَ لَمْ یَقْتُرُوا وَ کانَ بَیْنَ ذلِکَ قَواما.(فرقان 

"Qui, lorsqu’ils dépensent, ne sont ni prodigues ni avares mais se tiennent au juste milieu." (Le discernement/67)

4. Beaucoup de nouvelles occultes . . . 5. Les nouvelles des Prophètes précédents . . . 6. Les secrets de la création (êtres en couple, rotation de la Terre, caractère sphérique de la Terre, insémination, continents inconnus, rotation de la Lune en orbite déterminée et etc.) 7. Le défi du Coran pendant des ans . . . 8. . . .

Si vous voulez lire plus de livres, adressez-vous à « Les sciences du Coran »(Ayatollah Ma’refat) ou à « L’expression des sciences et des questions générales dans le Coran »(Ayatollah Khoï) ou à « Alatqan »(Suyuti).

  • Ansar Almahdi